Baltique et Scandinavie

Voyage d’un mois en Europe du nord, d’abord sur la route Eurovelo 10/13 le long de la mer Baltique entre Lübeck (Allemagne) et Gdansk (Pologne), puis en Suède sur les itinéraires Sverigeleden, avant une traversée nord-sud de la péninsule du Jutland au Danemark sur Haervejsruten (Eurovelo 3). Liaisons par ferries, bus et train. Vélo robuste et pneus anti-crevaison indispensables. Juin-juillet 2018.

Vous pouvez visionner un diaporama de photos géolocalisées sur Piwigo.

Naissance du projet

Le projet de ce voyage est né durant l’été 2013, alors que je revenais en ferry d’Helsinki après une belle balade au Danemark, en Suède et en Finlande. Durant cette traversée de la mer Baltique d’est en ouest, et surtout vers la fin alors que nous approchions de Travemünde en Allemagne, j’ai longuement observé la côte – une côte qui m’était apparue bien boisée et relativement préservée, donc probablement intéressante à parcourir à vélo.

Cinq années ont passé, durant lesquelles je suis parti au Royaume Uni, en Italie, en Sardaigne, en Corse, en Irlande et encore en France. Puis j’ai vu sur internet qu’il existait un guide de la Route de la Baltique (Esterbauer Verlag, voir ci-dessous la rubrique « Références ») et l’ai commandé dans ma librairie préférée. C’est souvent comme ça qu’une destination se décide pour moi : un souvenir, une image, un livre, un guide, une carte, voire une envie soudaine, en mai ou en juin.

Lübeck-Riga, ou Lübeck-Tallinn, suivi d’un petit supplément en Suède ou en Finlande, voilà comment j’imaginais le programme avant de feuilleter le guide et de découvrir l’enclave russe de Kaliningrad, dont j’ignorais carrément l’existence – l’est européen est une zone grise dans ma géographie. Pour passer en Russie, ne serait-ce que 3 jours, il faut un passeport et un visa, compliqué à obtenir. Or je n’ai plus de passeport depuis très longtemps et je n’accepte plus de demander des visas pour voyager : le monde est trop vaste, la liberté trop précieuse pour perdre du temps à obtenir l’autorisation d’aller faire un tour à vélo ici ou là. Pas de Russie donc !

Comme je souhaitais néanmoins rouler dans les Pays Baltes, j’ai cherché le moyen d’éviter Kaliningrad, mais en vain : pas de ferry pour la Lituanie au départ de Gdansk, pas de contournement en train (très long et compliqué) ni a vélo (trop long aussi, et sur des routes polonaises a priori dangereuses)…

En étudiant les destinations des ferries au départ de Gdansk, j’ai vu qu’il y en avait un pour la Suède : ça y est, je tenais mon itinéraire de l’été 2018 ! Je ferais donc la Route de la Baltique de Lübeck à Gdansk, puis un tour en Suède avant de redescendre par le Danemark et de reprendre le train au nord de l’Allemagne pour rentrer.

Quel choix inspiré ! Ce fut un voyage magnifique et je le recommande vivement à tous les amoureux des terres nordiques, comme à ceux qui n’y ont jamais mis les roues mais sont néanmoins curieux.

  • Carte(s)

    Note : les valeurs de dénivelé calculées par bikemap sont totalement fausses.

    Première partie : Allemagne et Pologne

    Deuxième partie : Suède et Danemark

  • Connexions

    Cette route est interconnectée avec les itinéraires suivants :

    Balade scandinave, entre Torsång et Spraxkya (région de Borlänge, province de Dalarna, Suède).
    Yverdon - Stavanger, à Frederikshavn (Danemark).

  • Données numériques

    Valeurs enregistrées par un compteur Ciclomaster CM4.4A et un compteur SIGMA BC 14.12, comprenant chacun un altimètre barométrique.

    Distance totale : 2683 km
    Temps de parcours : 158 heures (sur 28 jours)
    Dénivelé positif total : 10'500 m
    Distance moyenne quotidienne : 96 km
    Ascension moyenne quotidienne : 370 m
    Vitesse moyenne : 16.8 km/h

    La distance totale mentionnée comprend tous mes déplacements au cours du voyage : parcours quotidiens, visites de villes, déplacements pour acheter à manger et suppléments indésirables dus à la perte du chemin (balisage insuffisant ou erroné) ou à un problème d'orientation. Cette valeur est donc naturellement supérieure à celle calculée par bikemap.net, mais elle représente un ordre de grandeur bien plus réaliste que la distance minimale entre le point de départ et l'arrivée.

  • Références

    Eurovelo 10/13 (Allemagne et Pologne)

    Michael Cramer, Baltic Sea Cycle Route, From Riga to Lübeck, guide et cartes au 1:85'000, Esterbauer Verlag, 1st ed. 2017 (disponible en anglais ou en allemand). Malgré ses imprécisions et ses erreurs, notamment en ce qui concerne le type de surface, ainsi qu'une section non balisée délirante de plusieurs kilomètres sur la plage entre Lazy et Dabki (Pologne, à contourner absolument !), cet ouvrage est à mon avis indispensable. Outre les cartes très pratiques, il contient une liste d'hébergements sur le parcours, mise à jour régulièrement sur internet, ainsi qu'un lien vers le fichier GPS de tout l'itinéraire (localement différent de celui que je propose dans cet article et qui reflète mon propre parcours). La description textuelle de l'itinéraire se révèle toutefois totalement inutile pour ceux qui, comme moi, voyagent à l'envers de la direction décrite (Gdansk-Lübeck). J'ai rédigé et envoyé 12 pages de commentaires aux éditions Esterbauer, dans le but de les aider à mettre à jour leur guide. Vous pouvez télécharger ce rapport (en anglais) ici, mais sans les scans des cartes, puisqu'il s'agit d'informations protégées par le droit d'auteur. Si toutefois vous avez acheté le guide, mes commentaires vous fourniront une mise à jour gratuite vers la situation de l'itinéraire en juillet 2018, à imprimer et emporter en voyage, en complément de ma trace GPS.

    Eurovelo 13, Experiencing the history of Europe's division, site dédié à la véloroute qui suit l'ancien tracé du Rideau de fer depuis le nord de la Norvège jusqu'à la frontière Bulgarie-Turquie. En anglais.

    Allemagne

    Cyclotourisme en Allemagne, sur le site de l'office du tourisme allemand (en français).

    Allemagne, sur le portail Eurovelo (en français).

    Pologne

    Practical info on cycling in Poland, infos utiles pour ceux qui souhaitent rouler en Pologne (en anglais).

    Biking in Poland, sur le site de l'office du tourisme polonais (en anglais).

    Pologne, sur le portail Eurovelo (en français).

    Suède

    La Suède à vélo, sur ce même site.

    Facultatif : Cykelkartan, série de cartes cyclistes au 1:90'000 couvrant tout le sud de la Suède, éditées par Norstedts. Vendues en librairie 180 SEK pièce (env. 25 CHF ou 21 EUR !). Peuvent être commandées en ligne.

    Très utile : flyer à imprimer Sverigeleden by bike. En anglais.

    Facultatif : Série de 6 guides et cartes Turist & Cykelguide, vendus en librairie, plutôt cher ! En suédois.

    Solo cycling in Scandinavia, excellente vidéo de 1h40 sur un voyage de 6 jours entre Bodø (Norvège) et Umeå (Suède). Très représentatif des conditions sur les routes magnifiques et désertes du nord de la Suède (dès 16'45''). En anglais.

    Visit Sweden, le site de l'office du tourisme suédois (en français).

    Suède, sur le portail Eurovelo (en français).

    Danemark

    Carte en ligne des véloroutes danoises, voir la Route 3.

    Carte cycliste du Danemark au 1:500'000 et cartes régionales au 1:100'000, disponibles ici.

    Visit Denmark, le site de l'office du tourisme danois (en français).

    Danemark, sur le portail Eurovelo (en français).

  • Transports

    Départ

    - Train CFF Genève-Berne-Bâle
    - Train de nuit ÖBB NightJet Bâle-Hamburg Hbf (couchettes), à réserver à l'avance en été car les 9 places pour les vélos sont très demandées
    - Train Régional DB Hamburg Hbf-Lübeck
    Durée totale : 14h30
    Prix total : 232 CHF (avec l'abonnement demi-tarif suisse)

    Durant le voyage

    - Ferry Warnemünde-Hohe Düne (Allemagne), durée 5 minutes
    - Ferry Altefähr-Stralsund (Allemagne), 30 minutes, 6.50 EUR
    - Ferry Świnoujście-Warszów (Pologne), 10 minutes, gratuit
    - Ferry Hel-Gdynia (Pologne), 1 heure, 50 PLN
    - Ferry Gdansk-Nynäshamn (Pologne-Suède), une traversée quotidienne en été avec la compagnie Polferries, 18 heures, 350 PLN
    - Bus Malung-Borlänge (Suède), avec la compagnie Dalatrafik, 2h15, 136 SEK
    - Train Falköping-Göteborg (Suède), avec la compagnie Västtåg, 1h05, 173 SEK
    - Ferry Göteborg-Frederikshavn (Suède-Danemark), 6 traversées quotidiennes avec la compagnie Stena Line, 3h15, 412 SEK (moins si achat en ligne)

    Retour

    Attention : en été, il est pratiquement impossible de trouver de la place pour le vélo dans le train de nuit Hamburg-Bâle ou les intercités si l'on ne réserve pas à l'avance. Et comme on ne peut pas non plus anticiper une date fixe de retour après un voyage à vélo de plusieurs milliers de kilomètres, il va falloir se résigner à traverser l'Allemagne avec les trains régionaux... Ce qui peut signifier, très concrètement, une épopée ferroviaire de 24 heures, avec 11 changements de train et des heures d'attente à Göttingen au milieu de la nuit ! En détail :

    - Flensburg-Hamburg
    - Hamburg-Uelzen
    - Uelzen-Göttingen
    - Göttingen-Kassel
    - Kassel-Frankfurt
    - Frankfurt-Mannheim
    - Mannheim-Karlsruhe
    - Karlsruhe-Offenburg
    - Offenburg-Basel Bad
    - Basel Bad-Basel SBB à vélo (3.5 km)
    - Basel SBB-Olten
    - Olten-Genève

    Tarif imbattable entre Flensburg et Basel Bad : 138 EUR
    Et 56 CHF pour traverser la minuscule Suisse, si l'on a l'abonnement demi-tarif...

    Note : les tarifs, fréquences et temps de parcours sont ceux de l'été 2018.

  • Hébergements

    Durant ce voyage, j'ai eu recours aux hébergements suivants, tous de bonne qualité :

    • Camping, 16 nuits
    • Caravane de location, 1 nuit
    • Auberge de jeunesse (Jugendherberge, Vandrarhem, Hostel), en dortoir/chambre multiple, 4 nuits
    • Auberge de jeunesse, en chambre single, 4 nuits
    • Bed and Breakfast (B&B), 1 nuit

    J'ai également passé une nuit dans le train Bâle-Hambourg, une autre sur le ferry entre la Pologne et la Suède, et une dernière dans les trains et gares allemands durant le long voyage de retour depuis Flensburg.

  • Téléchargements

    Vous pouvez télécharger cet itinéraire aux formats suivants :

    Parcours complet
    Fichier Excel (.xlsx)

    1ère partie (Allemagne et Pologne)
    Fichier Google Earth (.kml)
    Fichier GPS (.gpx)

    2ème partie (Suède et Danemark)
    Fichier Google Earth (.kml)
    Fichier GPS (.gpx)

  • Remerciements

    Merci à Lukasz de Poznań pour la discussion intéressante et le petit déjeuner partagé dans cette cafétéria du port marchandises de Gdynia, à Emil de Linköping pour cet autre petit déjeuner sur la plage du lac Siljan et à Simon d'Augsburg pour la compagnie et les échanges de fin de voyage dans les trains régionaux allemands ainsi qu'à la gare déserte de Göttingen entre 2h et 4h30 du matin.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.