Route des crêtes 5 (Crozet – Combe Blanche)

Cette boucle VTT est une extension de ma Route des crêtes 4, conduisant à nouveau dans la Réserve Naturelle de la haute chaîne du Jura par le col de Crozet, mais poursuivant sur le versant nord depuis le col de la Faucille jusqu’au col de Combe Blanche, au-dessus de la station de ski nordique de La Vattay. Retour très agréable par Divonne-les-Bains, puis le long de la Versoix, sans passer par la ville !

Souhaitant poursuivre mes explorations du relief jurassien au départ de Genève, j’attendais impatiemment la fonte des neiges pour pouvoir remonter au col de Crozet. Et comme je n’apprécie guère le trafic sur la route du col de la Faucille, il me fallait trouver le moyen de revenir par une autre route. J’avais repéré le col de Combe Blanche sur une carte, et c’est un article de Will sur Cycling Challenge qui m’a convaincu.

Attention : on roule pendant 4 km sur la RN5 / D1005 entre La Faucille et La Vattay. Bien que la route soit relativement large et en légère descente, le trafic peut rendre ce tronçon dangereux.

Description et photos du parcours

Le parcours jusqu’au col de La Faucille est décrit dans cet autre article.

En route pour La Vattay, on surplombe la haute vallée de la Valserine et on aperçoit de temps à autre, grâce à une trouée dans la forêt, le sommet de la Dôle.

juraA La Vattay, on se réjouit de quitter la D1005 pour une route forestière goudronnée absolument déserte. Celle-ci démarre juste devant le bâtiment de la station.

La montée jusqu’au col de Combe Blanche est relativement courte et tant le dénivelé que la pente restent très modestes. Aucune difficulté donc, même avec le col de Crozet dans les jambes.

juraVariante 1 : juste avant le col de Combe Blanche, on peut prendre à gauche une bonne piste forestière qui conduit au chalet de la « Grande Grand », puis à la Route des Bois, en Suisse, qui redescend à La Rippe (VD), d’où l’on rejoint facilement Divonne (voir la deuxième carte ci-dessous).

Derrière le col, il y a plusieurs options, mais je suis resté sur la route « principale », suivant toujours la signalisation pour Divonne. La route, étroite, est goudronnée tout le long et la pente bien plus raide que sur le versant nord.

juraDans un virage, un belvédère offre un magnifique panorama sur le bassin lémanique et la chaîne des Alpes.

jura

juraAttention aux très nombreuses pierres qui jonchent la chaussée !

juraIl y a des chamois sur ce versant : j’ai eu la chance d’en débusquer trois, dont la mère et un bébé, sur la route !

Au bas du col, une petite route descend tout droit sur Divonne. Ceux qui ne sont pas pressés (comme moi) peuvent faire le tour de la gouille sur le large cheminement goudronné où déambulent les familles ou les groupes d’amis à pied, en rollers, en trottinette, en voitures à pédales de location, en skate… La balade autour du lac les dimanches ensoleillés : une véritable institution !

juraImmédiatement après la douane de Chavannes-de-Bogis, prendre le chemin à droite (balisage jaune tourisme pédestre) jusqu’à Chavannes-des-Bois. Il s’agit d’un chemin agricole large et très roulant qui file le long du bois dans lequel coule la Versoix, qui matérialise ici la frontière.

Après Chavannes-des-Bois, on franchit une autre frontière, moins visible : celle entre les cantons de Vaud et de Genève. Quelques dizaines de mètres seulement après s’être engagé sur la route de Sauverny, on la quitte vers la droite pour entrer dans la forêt, où l’on poursuit sur une piste toute droite interdite à la circulation. Comme il n’y a personne, on peut rouler vite sous cette magnifique chênaie mixte. On retrouvera des piétons, puis quelques voitures de pique-niqueurs au voisinage du petit pont traversant la Versoix.

sauvernyVariante 2 : ceux qui souhaitent faire plus de singles peuvent prendre à droite juste avant Chavannes-des-Bois (voir la troisième carte ci-dessous). Le chemin nous fait traverser la Versoix et retourner en France où une bonne piste agricole, puis un sentier en lisière de forêt, parfois boueux et défoncé par les chevaux, conduit à Sauverny (F). Après quelques centaines de mètres sur la route, prendre le sentier qui commence juste sous le pont, côté suisse. Il s’agit d’un single sinueux qui longe la rive gauche de la Versoix dans un magnifique environnement forestier. La végétation peut être envahissante, le sol boueux et certaines sections comportent de nombreuses racines – j’y ai fait un beau « soleil », passant par-dessus le guidon et tombant sur la tête avant de recevoir le vélo sur les jambes… Quelques passages étroits un peu techniques au-dessus de la rivière, mais sans danger. Roulez lentement où vous n’avez pas de visibilité et évitez ce sentier durant le week-end, quand il y a beaucoup de promeneurs.

Un peu plus loin, à Bossy, il y a un banc à l’ombre très confortable pour la pause-pomme ! On repasse ensuite en France par un chemin agricole et on traverse successivement Ornex, Moëns et Magny, avant de franchir à nouveau la frontière près de Mategnin pour arriver à Meyrin. Retour en ville via la route de Satigny, Vernier-village, le Bois-des-Frères, les Libellules, le pont Butin et enfin le Bois-de-la-Bâtie – ma voie préférée pour entrer/sortir de la ville en direction du Jura.

  • Carte(s)

    Variante par la Route des Bois / Combe du Faoug :

    Variante par les bords de la Versoix :

  • Données numériques

    Valeurs enregistrées par un compteur Ciclomaster CM434, comprenant un altimètre barométrique.

    Distance : 101 km
    Dénivelé positif : 1500 m
    Altitude maximale : 1520 m (route d'alpage de la Maréchaude)
    Pente moyenne (montée) : 7 %

    Parcourir le détour par la Route des Bois / Combe du Faoug (variante) ajoutera quelques kilomètres et 50 m de dénivelé.

  • Références

    A Genève, les cartes et guides officiels "La Suisse à vélo" sont disponibles à la sympathique librairie indépendante Le Vent des Routes, 50 rue des Bains, 1205 GE.

    Carte cycliste Genève, Kümmerly+Frey, 1:60'000, éditée par l'Association transports et environnement (ATE).

    Carte de randonnée N°34, Jura Sud, Des Rousses à Belley, 1:50'000, éditions Didier & Richard - Grenoble.

    Webcam située à l'arrivée du télécabine du Fierney (1300 m), venant de Crozet.

    Webcam située à l'arrivée du télécabine de la Catheline (1450 m), venant de Lélex, sur le versant Nord du Jura.

    Webcam de la Faucille (1320 m).

    Webcam de La Vattay (1250 m).

  • Téléchargements

    Vous pouvez télécharger cet itinéraire aux formats suivants :

    Fichier Google Earth (.kml)
    Fichier GPS (.gpx)

    Variante Route des Bois / Combe du Faoug :

    Fichier Google Earth (.kml)
    Fichier GPS (.gpx)

    Variante par les bords de la Versoix :

    Fichier Google Earth (.kml)
    Fichier GPS (.gpx)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *