Boycott total des USA !

Le mutant de Washington annonce en ce moment la sortie des Etats-Unis de l’Accord de Paris sur le climat. Son argumentation se situe au niveau auquel il nous a habitués : logorrhée d’aliéné égotique dans laquelle le mot qui revient le plus souvent est « Dollar » – pardon, « Dollars » au pluriel évidemment.

Trump

Puisque les Etats-Unis d’Amérique nient leur responsabilité dans le changement climatique et privilégient l’hyperconsommation¹ ainsi que la fuite en avant avec les dernières ressources fossiles, condamnant la planète et l’humanité entière aux conséquences désastreuses de l’accumulation de CO2 dans l’atmosphère, lançons un boycott mondial sur tous les produits étasuniens et cessons de nous rendre dans le pays.

TrumpEt que tornades, ouragans et vagues géantes se déchaînent sur Washington jusqu’à ce que les citoyens américains éveillés se décident à déboulonner ce dangereux crétin.

TrumpVa te faire foutre, Trump !

Trump

¹ En 2013, l’empreinte écologique moyenne d’un habitant des Etats-Unis était de 8.6 hectares globaux, ce qui correspond à 5 équivalents planète. Il faudrait donc 5 planètes Terre pour garantir à tous les humains le niveau de vie des Américains… (source : Global Footprint Network)

2 réflexions au sujet de « Boycott total des USA ! »

  1. On nous dit que Donald Trump aurait lancé le transfert de l’ambassade des US à Jerusalem en partie pour détourner l’attention des américains de l’enquête russe… !
    On a vu aussi ses dangereux bras de fer avec son homologue de la Corée du Nord.
    Le reste du monde doit-il encourir les risques d’une guerre mondiale, voire nucléaire, à cause de cet apprenti sorcier paranoïaque ?
    A l’évidence, les garde-fous soit-disant présents dans le système américain pour contrer un président psychopathe ne fonctionnent pas.
    Que les américains le laissent attaquer leur sécurité sociale, ça les regarde.
    Qu’ils le laissent sortir de l’accord mondial sur le climat, ça nous regarde.
    Le reste du monde ne peut se substituer à eux pour destituer celui qu’ils ont élu, mais il peut actionner la seule arme pacifique au monde : le boycott

    • Merci pour ce commentaire éclairé et très justement formulé.
      Depuis la dernière provocation dudit psychopathe, au sujet du Proche-Orient, j’ai toutefois de la peine à me satisfaire du seul boycott et espère très fort que son geste inconsidéré « n’ouvrira les portes de l’enfer » que pour lui-même et son administration – et non pour une population palestinienne dont les droits fondamentaux sont bafoués depuis si longtemps et qui risque une fois de plus de payer très cher une bien légitime révolte. Sous les balles israéliennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *